Cas d’usage

A la suite d’un projet mené avec un grand groupe industriel local, Logiroad.ai a pu prouver la faisabilité de solutions permettant à un robot d’identifier des pièces disposées en vrac, d’en choisir une qui peut être attrapée et de calculer une trajectoire pour récupérer cette pièce.

Plusieurs technologies sont mobilisées pour cela.

  1. En premier lieu, le robot réalise un scan 3D des pièces à l’aide d’une caméra adaptée.
  2. Le résultat sous forme de couleurs et de points 3D est envoyé à un réseau de neurones, qui identifie les formes des pièces.
  3. A partir de là, un second algorithme décide de la première pièce à prendre. 
  4. Le robot est alors guidé dans la bonne position afin d’attraper la pièce.

Les capteurs et les ressources de calcul peuvent être entièrement intégrés au robot, ce qui lui permet de réaliser des acquisitions rapides et de s’adapter aux changements du milieu.

Ces dispositifs peuvent être adaptés aussi bien à des pièces massives dont la manutention est difficile, qu’à des pièces fragiles ou des cadences de production élevées.

Une fois mis en place, ils peuvent être adaptés d’une production à l’autre à différentes formes de pièces, pour rendre la chaîne de production agile.

Laisser un commentaire