Technologie

La vision 3D est le prolongement de la vision par ordinateur classique. Un image est constituée de coordonnés XY et de couleurs RGBA. En vision 3D on ajoute tout simplement l’axe Z pour travailler en XYZ. Ajouter une dimension n’est pas neutre. Au lieu de considérer tous les points d’une image, on considère tous les points dans un cube qui sont occupés par un objet. Les autres points, eux, sont le plus souvent vides. Travailler en 3D c’est donc travailler sur une quantité de données beaucoup plus grande au sein de laquelle il y a beaucoup de vide. C’est un challenge différent pour lequel Logiroad.ai a développé plusieurs stratégies, qui lui permettent aujourd’hui par exemple de modéliser des aires urbaines entières pour identifier et localiser les différents équipemens.

La vision 3D de nombreuses applications pratiques. Quelques exemples pour se faire une idée:

  • Faire l’inventaire du mobilier urbain (RIM3D)
  • Identifier la position précise de pièces industrielles disposées en vrac, pour permettre à un robot de les attraper
  • Identifier la présence de personnes ou de parties du corps dans des zones devant être sécurisées
  • Analyser la route devant une voiture
  • Contrôler précisément des positionnements de pièces à l’aide de caméras 3D de haute précision
  • Permettre la collaboration homme machines en sachant en permanence qui est où

La vision 3D est une compétence spécfique de Logiroad.ai, sur laquelle nous avons développé un véritable savoir faire.

La large gamme de capteurs disponibles, de ceux qui mesurent une pièce au centième de mm près à ceux qui peuvent couvrir un champ entier, permet de très nombreuses applications là où la vision 2D trouve ses limites.

..

Laisser un commentaire